Articles de presse

Article Intermag' Mars 2015

article intermag

" La petite structure livre des charpentes partout en France "

Article L'éclaireur du 02 Janvier 2015

article prix créateurs 001

Mathieu et Claudia se sont vu remettre lors de la soirée des créateurs 2014, le prix du créateur de l'année.

Article L'éclaireur Spécial foire de Béré 2013

article foire de béré 2013

" Dans le milieu de la construction bois, la fratrie Mathieu et Claudia Timonier, a réussi à se distinguer en misant sur une spécialisation : la charpente en kit "

Article L'éclaireur du 07 Juin 2013 ( suite trophée de la femme)

l'éclaireur 001

" Une distinction dont elle est très fière "

Article Ouest France du 07 Mai 2013 ( suite trophée de la femme)

trophée de la femme 001

"Quand j'ai entendu mon nom, ça a été la surprise"

Trophée de la femme

DSCF4235.JPG

Vendredi 19 Avril, Claudia s'est vue remettre le trophée de la femme " catégorie salariée " dans l'artisanat en Loire-Atlantique

MNRA et Vous l'emag ( 4ème trimestre 2012 )

MNRA et vous

" Pour bien vendre un produit, il faut le connaître "

ZAC de la Bergerie, Timonier, une transmission facilitée entre le père et ses enfants (Inter'mag Décembre 2011)

CCF01122011 0000

Extrait :

C'est à la zone de la Bergerie qu'est installée depuis 2004, l'entreprise Timonier, dirigée aujourd'hui par Claudia et Mathieu.

Mathieu souhaite d'ailleurs étendre la fabrication de mobilier de plein air.

Foire de Béré 2010 - Echos (Extrait Journal la mée - 2010)

"En rond : la table et le banc : le menuisier Guy Timonier fabrique les meubles à la demande. Et les charpentes en kit. «  De toutes celles que nous avons fabriquées cette année, seules deux ne venaient pas de commandes de la Foire de Béré  ». On comprend pourquoi 83 % des commerçants sont fidèles …"

Source : La mée Socialiste /  15 septembre 2010

Article original : http://www.journal-la-mee.fr/224333-foire-de-bere-2010-echos

Timonier et les charpentes en kit (Journal La mée - 2008)

Très visible de la route nationale N 171, à proximité du carrefour de Louisfert, au fin fond de la zone d’activité de La Bergerie, deux charpentes fièrement dressées attirent l’attention : c’est l’entreprise de Guy Timonier et de son fils Mathieu. Il y a douze ans, Guy Timonier était licencié de l’entreprise Provost. C’est alors que, sous l’impulsion de Martine Buron (qui était présidente de la Com’Com’ de Châteaubriant) a été lancé, le 11 mai 1995, un "fonds d’initiative locale" qui connaît maintenant un grand succès. Guy Timonier a été l’un des premiers salariés à s’installer à son compte. Il ne le regrette pas, ses clients non plus. Tous les ans, à la Foire de Béré, on peut voir des photos de ses réalisations.

 Du bois de 250 ans

Agréé « Monuments historiques », c’est lui qui a rénové toutes les boiseries de l’Hôtel de la Houssaye à Châteaubriant, et notamment le plancher mosaïque, entièrement démonté et refait en atelier avec du bois d’époque (250 ans). Au bord de la plate-forme de son escalier, Guy Timonier a installé des moulures anciennes, rescapées du rebut, juste pour le plaisir : « Quand je pense que tout a été fait à la main, je suis admiratif ». Guy Timonier peut réaliser des meubles sur mesure, refaire des moulures anciennes à l’identique, concevoir une porte à galandage (qui rentre dans le mur quand on l’ouvre), agencer artistiquement les rambardes d’un vieil escalier tourmenté…Ca c’est le côté passion ! Et cela demande des heures et des heures de réflexion et de travail.

 Des charpentes modernes

« Nous aménageons des pièces, aussi, en posant du placo. Mais c’est moins intéressant et puis il y a de nombreux artisans sur le marché » réalise-t-il un jour. Guy et Mathieu Timonier proposent maintenant des petites charpentes, une pente ou deux, qui peuvent être l’ossature d’un garage ou d’un habitat de loisir. « Tout est démontable, les pièces sont répertoriées, un bon bricoleur peut remonter en quatre heures environ » dit-il. Le bois utilisé est, suivant les demandes, du sapin du Nord, du Douglas ou du Garapa. Cela donne des prix, des poids et des longévités différents. L’assemblage se fait par tenons et mortaises, avec une cinquantaine de chevilles à la tire [Le perçage dans la traverse est légèrement excentré par rapport au perçage du montant. De ce fait la cheville aura tendance à tirer la traverse vers le montant, et à assurer une grande stabilité]. « A la demande nous pouvons adjoindre un piétement galvanisé, placer des baies vitrées, fournir des chevrons et différentes sortes de bardages. Le client peut réaliser la toiture en ardoises traditionnelles, ou en tôle, en polycarbonate transparent ou en panneaux sandwich ». Bref, tout est possible. Il suffit d’aller en discuter avec Guy Timonier !

Zone de la Bergerie - 44110 Louisfert 

02 40 28 41 70

Source : La mée Socialiste /  19 mars 2008 

Article original : http://www.journal-la-mee.fr/7165-timonier-et-les-charpentes-en-kit

L'entreprise Timonier à Louisfert fabrique garages et chalets en kit (L'Eclaireur 2007)

eclaireur-2007-1

Extrait :

"Fournir à la clientèle une charpente prête à être montée". Tel est le credo de l'entreprise familiale Timonier, installée depuis mars 2004 sur la ZAC de la bergerie à Louisfert.

L'histoire de la petite entreprise commence en 1996 quand Guy se fait licencier par l'entreprise Provost où il était responsable production et prototype. Domicilié à Saint-Aubin-De-Châteaux, il décide à 45 ans de venir agrandir le cercle des artisans menuisiers locaux.

Le Garage facile à monter (L'Eclaireur 2007)

eclaireur-2007-2

Extrait :

L'entreprise Timonier innove et fabrique garages et chalets "prêts à emporter".

Proposer une charpente et ossature en kit pour garage, chalet de plan d'eau, ou véranda, c'est l'aboutissement d'un projet devenu réalité au sein de l'entreprise familiale de Guy Timonier et son fils Mathieu, installés depuis mars 2004 sur la ZAC de la Bergerie.